LES GENTILSHOMMES DE LA BRETTE

Accueil du site > 1 - L’association > les entraînements > Vocabulaire de l’Escrime

Vocabulaire de l’Escrime

samedi 5 mars 2005, par Cracou

Ce petit lexique présente les termes que nous utilisons. il est évidemment basé sur les définitions FFE lorsque c’est possible. Les termes "rares" sont une interprétation moderne de notre part afin de partager, sans prétention aucune, les mêmes bases

Les déplacements

Les déplacements sont exécutés les jambes fléchies. Les déplacements sont de faible amplitude (environ la dimension d’un pied). Les pieds seront déplacés en rasant le sol, mais sans contact avec celui-ci. Lors de la pause du pied avant, c’est le talon qui touche le sol en premier. Le buste doit rester au même niveau.

Pied ferme Exécution d’actions sans aucun déplacement des pieds.

Marche La marche est une progression du pied avant, suivie d’une progression du pied arrière. La marche est réalisée par le déplacement du pied avant, posé talon le premier puis du pied arrière, posé à plat

Retraite C’est l’exécution du retrait de la jambe arrière suivi d’un déplacement vers l’arrière du pied avant.

Fente Action consistant en une détente de la jambe arrière combinée à une projection de la jambe avant. Se dit également de la position de l’escrimeur fendu.

Rassemblement Position où se trouve l’escrimeur après avoir redressé ses jambes et joint ses pieds. Le rassemblement peut se faire vers l’avant ou vers l’arrière. Il peut être utilisé en contre offensive combiné avec un coup d’arrêt.

Rompre Rompre la mesure, c’est à dire casser la distance, en utilisant une retraite ou une passe arrière ou un bond.

Changement de garde en avant Le pied du côté armé sert de pivot autour duquel le corps tourne. Seul le pied arrière doit se soulever du sol. Les armes doivent rester menaçantes.

Changement de garde en arrière Le pied du côté non armé sert de pivot autour duquel le corps tourne. Seul le pied avant doit se soulever du sol. Les armes doivent rester menaçantes.

Passe avant La passe-avant est réalisée par le déplacement avant du pied arrière qui se place devant le pied avant, puis du pied avant qui reprend sa place devant le pied arrière.

Passe arrière La passe arrière est réalisée par le déplacement arrière du pied avant qui se place derrière le pied arrière, puis du pied arrière qui reprend sa place derrière le pied avant.

Esquive Esquive de corps qui consiste à pivoter sur le pied armé en amenant le pied non armé à l’arrière. Le corps passe légèrement en arrière pour esquiver une lame qui arriverait côté extérieur.

Demi-volte Demi-tour en effectuant un déplacement du pied arrière (se dit aussi quarter du pied) et se retrouver dans une garde inversée.

Volte La volte est un tour complet en un seul temps et décomposée comme une demi-volte suivie d’un changement de garde et inversement. Quelques exemples de voltes : Volte (quarté, passage en prime, demi volte retour en garde inversée) Volte inversée (quarté sur le pied non armé, passage seconde, demi volte retour en avant) Volte en avant (menace de la main gauche qui constitue de fait un changement de garde en avant, rotation sur le pied armé, retour en garde initiale) Volte en arrière (changement de garde en arrière, souvent en seconde, menace de la main gauche, rotation sur le pied armé) Demi Fente Fente moins engagée, plus courante en Grand siècle et médiéval. Fente en travers / latérale Fente utilisée pour attaquer sans s’exposer en restant dans la ligne. Elle peut comporter une parade (seconde) suivie de l’attaque d’une seconde arme ou une esquive initiale In quartata (quarter) Esquive effectuée en s’effaçant par un déplacement du pied arrière. Flèche Progression offensive consistant en un déséquilibre du corps vers l’avant précédé d’un allongement du bras conjugué avec une détente alternative des jambes. Glissement Action de faire glisser tout le pied avant sur le sol sans jamais le quitter. Bond avant Sorte de saut vers l’avant avec la projection du pied avant et se terminant par l’arrivée simultanée des deux pieds. Patinando (bond arrière) Marche avec déplacement accéléré effectué avec appel de pied arrière coordonné avec l’arrivée de la plante du pied avant au sol. Passata di sotto (Botte de nuit) Contre attaque dessous effectuée en se fendant en arrière et en esquivant. Écraser (s’ ) Se fendre en se penchant le plus en avant possible. Effacer (s’ ) Tenir de côté ou en retrait (une partie du corps, un membre), de manière à présenter le moins de surface ou de saillie. Effacer le corps, une épaule, le ventre.

Préparations Attaque au fer Actions exécutées sur la lame adverse. Elles comprennent le battement, le froissement, la pression. Elles font parti de la famille des préparations d’attaque. Préparation Mouvement de la lame, du corps où des jambes, qui précèdent la situation que l’on a l’intention de créer. Il existe des préparations à l’offensive, à la défensive ou à la contre-offensive. Engagement Situation de deux lames en contact. Prendre l’engagement consiste à prendre contact avec la lame de l’adversaire. Le double engagement est la succession de deux engagements ou de deux changements d’engagements. Pression (préparation d’attaque) Préparation d’attaque faite en pressant sur la lame adverse. Battement : Action de frapper la lame de l’adversaire avec son arme. Froissement Pression prolongée brusque et puissante, exécutée en glissant vers le fort de la lame. Coulé : Action de glisser le fer le long du fer adverse en allongeant le bras pour préparer et loger l’attaque.

Prise de fer Préparation d’attaque au cours de laquelle la lame de l’adversaire est "prise" par une enveloppement, un liement ou un croisé. L’“ Attaque au fer ” écarte momentanément et par une action brève, le fer de l’arme tenue le bras fléchi. “ La Prise de fer ”, elle, écarte le fer de l’arme tenue le bras fléchi en le déplaçant et en l’accompagnant de la main, plus ou moins longuement, voire en l’écrasant, jusqu’au moment du déclenchement de l’offensive.

Enveloppement Prise de fer où l’on s’empare de la lame adverse dans une ligne pour la ramener sans la quitter dans cette même ligne par un mouvement circulaire de la pointe. Liement Prise de fer où l’on s’empare de la lame adverse pour l’amener progressivement d’une ligne haute à une ligne basse opposée. Opposition : Prise de fer où l’on s’empare de la lame adverse en la maîtrisant progressivement dans la même ligne jusqu’à la finale de l’offensive. Mouvement fait pour couvrir une ligne sans quitter le fer de l’adversaire.

Mouvements tactiques Tromper : Action de soustraire sa lame à la parade adverse. Absence de fer : Action qui consiste à quitter le contact du fer adverse avec lequel on était en contact. Feinte Simulacre d’une action destinée à tirer parti d’une réaction ou d’une absence de réaction adverse. Menace La menace est un geste du bras armé dans l’intention de l’impressionner. En escrime moderne ce terme est remplacé par le mot feinte. Invite Geste qui consiste à se découvrir volontairement pour provoquer une réaction adverse. Appel Action de frapper le sol avec le pied pour appuyer une feinte ou ébranler l’adversaire. Intention Tactique qui consiste à faire croire à l’adversaire que l’on a l’intention de l’atteindre par une première action, alors que l’on a l’arrière pensée de le toucher par une seconde action adaptée à sa réaction présumée. Dérobement Action offensive ou contre offensive consistant à soustraire sa lame à l’emprise adverse et notamment sur les préparations d’attaques.


NOUS CONTACTER|Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP