LES GENTILSHOMMES DE LA BRETTE

Accueil du site > 2 - De cape et d’épée > Histoire et Escrime > D’ARTAGNAN

D’ARTAGNAN

samedi 5 mars 2005, par Cracou


Charles de Batz-Castelmore, le fils de Bertrand de Batz-Castelmore, et de Françoise de Montesquiou-d’Artagnan, naît entre 1611 et 1615 au début du règne du jeune Louis XIII à Castelmore, près de Lupiac, en Gascogne.

La famille n’a pas de fortune et les enfants vont tenter leur chance à Paris, dans le métier des armes. Vers 1630 (il a entre 15 et 19 ans), il rejoint la capitale. Il entre comme cadet dans le régiment des gardes françaises.

En 1633 Charles de Batz d’Artagnan est mentionné comme appartenant aux Mousquetaires.

En 1644, sa présence est attestée au siège de Bourbourg, en Flandres, où il se conduit avec courage.

En 1646, les Mousquetaires sont dissous par Mazarin. Normalement, les hommes de la compagnie sont licenciés, c’est à dire renvoyés dans leurs foyers. Evidemment nombre d’entre eux reprennent du service dans d’autres compagnies. D’Artagnan entre directement au service de Mazarin comme agent semi officiel, activité particulièrement dangereuse étant donné le climat de guerre civile larvée et la lutte entre les grands.

Août 1648, début de la "Fronde parlementaire" soutenue par les parisiens.

En Janvier 1649 le petit Roi, la Reine-régente et le Cardinal quittent Paris pour Saint-Germain-en-Laye. Condé fait le siège de la capitale qui se rend ; la "paix de Rueil" est signée en Mars 1649. En récompense de ses loyaux services, Mazarin (avec l’accord de la Reine) le nomme, en Avril 1652 Lieutenant du Régiment des Gardes,

Juillet 1654, d’Artagnan est blessé au siège de Stenay.

Juillet 1655, d’Artagnan est nommé Capitaine.

Janvier 1657 la Compagnie des Mousquetaires est rétablie . Mazarin en confie la Lieutenance à son neveu Mancini, futur duc de Nevers.

Le 26 Mai 1658 d’Artagnan en est nommé S/Lieutenant et malgré son grade, est le commandant réel de la compagnie. Il rencontre une riche veuve, Charlotte de Chancely, qu’il prendra pour femme le 3 Avril 1659, mais « il remplira ses devoirs de mari et de père de famille avec moins de zèle, il faut bien le dire, que le service du roi... » (Charles de Samaran). Le mariage ne dure que six ans.

Décembre 1661, le mousquetaire conduit l’ex-surintendant Fouquet au château d’Angers.

Au débit de l’année 1667, le duc de Nevers démissionne de sa charge de Lieutenant de la première Compagnie des Mousquetaires. Le Roi qui souhaite récompenser d’Artagnan lui donne cette charge. La cérémonie se déroula devant toute la Compagnie dans la plaine de Houilles, le 22 Janvier 1667.

En 1667 éclate la guerre dite de "Dévolution". Novembre à Décembre 1671 d’Artagnan redevient geôlier du comte de Lauzun. Louis XIV ordonne son arrestation et d’Artagnan conduit, avec 100 mousquetaires, le prisonnier à Pignerol... où se trouve déjà Fouquet et ,depuis 1669 "le masque de fer". Avril à Décembre 1672, le Roi nomme d’Artagnan Gouverneur de Lille, en remplacement momentané du maréchal-marquis d’Humières. D’Artagnan est nommé "maréchal de camp".

25 Juin 1673, au siège de Maëstricht le lieutenant général fait demander quelques mousquetaires pour enlever une position que l’ennemi défend avec acharnement. D’Artagnan monte à l’attaque et est tué d’une balle de mousquet dans la gorge

Commentaires : La loyauté de D’Artagnan étant avant tout liée à la personne du Roi, on imagine bien mal le vrai personnage se lancer dans des aventures pour défendre la Reine. Bien au contraire, il a démontré pendant toute sa vie une réelle compétence pour remplir les missions secrètes de Mazarin... A y regarder de plus près, D’Artagnan, loin de l’image romantique crée par le XIXe siècle, est avant tout un mélange de militaire mâtiné de missi dominici.


NOUS CONTACTER|Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP