LES GENTILSHOMMES DE LA BRETTE

Accueil du site > 1 - L’association > les entraînements > Vocabulaire : parades

Où l’on apprend à ne pas se transformer en papillon...

Vocabulaire : parades

dimanche 23 octobre 2005, par Cracou

Quoi que de plus naturel qu’une parade dira un escrimeur moderne ? Et pourtant ! Historiquement, le concept de parade-riposte est fort récent. Il suffit d’examiner les traités de Liechtenauer ou de Dancie. Quoi qu’il en soit, voici les termes -modernes - que nous utilisons.

Parades

 

La parade des coups de pointe est l’action de se garantir d’un coup porté en détournant avec son arme le fer de l’adversaire. La parade des coups de tranchant est l’action de bloquer avec son arme le fer de l’adversaire. La parade porte le nom de la où elle est prise. On peut parer du tac, d’opposition, ou en cédant.

 

Parade des coups de pointe

Action de se garantir d’un coup porté en détournant avec son arme le fer de l’adversaire.

Parade des coups de tranchant

Action de bloquer avec son arme le fer de l’adversaire. Les parades portent le nom des positions où elles sont prises. Elles peuvent être prises du tac, d’opposition ou en cédant. Elles sont soit : longues, courtes, d’opposition, en cédant, latérales, circulaires, semi-circulaires, diagonales, par prise de fer, haute, basse, d’interception, en croix. Elles se nomment prime, seconde, tierce, quarte, quinte (parade de St-Georges) sixte, septime, octave, gasconne et hussarde.

 

Parade Circulaire / Contre

Les parades circulaires sont appelées "contres" et prennent le nom de la ligne dans laquelle elles sont exécutées. Parade où la pointe décrit un mouvement circulaire qui amène la lame adverse dans une ligne opposée à la ligne de l’offensive.

Parade directe

Parade exécutée sans détour d’une ligne haute vers l’autre ligne haute, ou d’une ligne basse vers l’autre ligne

basse. La parade directe dite “ Simple ”, chasse le fer du côté où il se présente.

Parade composée

Locution employée par certains auteurs pour définir une succession de parades utilisées contre des actions

offensives composées.

Parade d’opposition

Parade exécutée sans choc sur la lame adverse en maintenant le contact.

Parade de contraction

Parade prise sur une attaque composée dans le sens contraire au trompement qu’exécute l’adversaire. Exemple : parade de contre de sixte sur une-deux, dessus.

Parade diagonale

Parade prise d’une ligne haute dans la ligne basse opposée, ou vice versa.

Parade du tac

Parade exécutée en écartant la lame adverse avec un battement.

Flanconnade

Botte de quarte forcée qu’on porte dans le flanc de son adversaire.

Déconnade

Action de parer du mauvais côté


NOUS CONTACTER|Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP