LES GENTILSHOMMES DE LA BRETTE

Accueil du site > 1 - L’association > les entraînements > Vocabulaire : attaques

Où l’on parle des attaques....

Vocabulaire : attaques

mardi 17 octobre 2006, par Cracou

Dans la lignée des articles d’introduction aux termes courantes, voici les attaques. Evidemment certains termes sont non conventionnels puisque leur usage n’est pas acceptable en escrime contemporaine... Le changement de garde suivi d’une volte est fort mal vu des arbitres, sans parler cette xxxx d’enrouleur qui fait ressembler à une momie !

Attaques

 Attaques et variétés d’actions offensives
Offensive initiale exécutée en allongeant le bras et dans un mouvement progressif vers l’avant. Elle peut être simple, composée, avec où sans préparation d’attaque, conduite, lancée, fouettée, cavée, fourrée, directe, indirecte, à temps perdu, etc...

 Attaque simple Action offensive, directe ou indirecte, exécutée en un seul temps et coordonnée avec le flèche ou la marche. Elle est directe quand elle est portée dans la même ligne (coup droit), indirecte quand elle est portée d’une ligne par dessus ou par dessous la lame adverse (coupé, dégagement).

Attaque composée Attaque qui comprend une ou plusieurs feintes d’attaque.

Coup droit (Attaque de taille) : C’est un coup de tranchant qui part de la droite (pour un droitier) pour frapper le côté gauche de son adversaire, vice-versa pour un gaucher. La main est en supination. Même mouvement pour le coup droit de contre tranchant mais la main en pronation. Synonyme : attaque directe.

Revers (Attaque de taille)  : C’est un coup de tranchant qui part de la gauche (pour un droitier) pour frapper le côté droit de l’adversaire, vice-versa pour un gaucher. La main est en pronation. Même mouvement pour le revers par contre-tranchant mais la main en supination.

Banderole (Attaque de taille) : Coup de banderole : coup de tranchant porté transversalement sur la poitrine adverse.

Couronné coiffé (Attaque de taille) : attaque de taille partant de tierce, coiffant la tête et arrivant sur la ligne de sixte, bras tendu

Couronné décoiffé (Attaque de taille) : attaque de taille partant de tierce, décoiffant la tête et arrivant sur la ligne de quarte, bras tendu

Moulinet intérieur (Attaque de taille) : attaque à la tête partant en prime puis poursuivant à la tête

Moulinet extérieur (Attaque de taille) : attaque à la tête symétrique partant vers la seconde, en tenant la lame verticale et arrivant à la tête.

Enlevé extérieur (Attaque de taille) : attaque aux parties basses parant comme un moulinet de haut en bas, la prise en main est difficile à cause du manque de débattement du poignet.

Enlevé intérieur (Attaque de taille) : attaque aux parties basses parant comme un moulinet de haut en bas

 

Attaques de pointe (d’estoc)
Coup d’estoc en main de (prime, seconde, etc...) coup d’estoc direct, par dégagement, coupé, contre dégagement, tour d’épée, une deux, doublement.

Coup droit (Attaques de pointe)
Attaque simple portée directement de la ligne dans laquelle on se trouve. Synonyme : attaque directe.

Coupé (Attaques de pointe)
De ligne haute à ligne haute, c’est une action offensive simple, portée en parant par dessus la pointe adverse. De ligne basse à ligne basse, il s’exécute en passant par-dessous.

Dégagement (Attaques de pointe)
Action offensive simple qui consiste à quitter la ligne dans laquelle on se trouve pour tirer dans une autre. A partir de la ligne haute, le dégagement se fait par-dessous la lame adverse ; à partir de la ligne basse, par-dessus.

Dérobement (Attaques de pointe)
Action offensive ou contre-offensive qui consiste à soustraire sa lame à l’emprise adverse (attaque au fer, prise de fer)
On évite une action défensive du fer en trompant.
On évite une action offensive du fer en dérobant.

Doublement (Attaques de pointe)
Abréviation d’une action offensive composée d’une feinte de dégagement suivie du trompement d’une parade circulaire. On parle d’attaque par doublement, de riposte par doublement.




NOUS CONTACTER|Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP