LES GENTILSHOMMES DE LA BRETTE

Accueil du site > 1 - L’association > les entraînements > Vocabulaire : engagements, prises de fer et préparations

Où l’on apprend à jouer sur le fer

Vocabulaire : engagements, prises de fer et préparations

vendredi 13 octobre 2006, par Cracou

Savoir se déplacer, c’est bien. savoir, attaquer, c’est mieux. Mais autant le faire dans les meilleurs conditions, c’est à dire en exerçant un contrôle sur la lame adverse ou en incitant son adversaire à répondre à une provocation...

Engagement
Situation de deux lames en contact. Prendre l’engagement consiste à prendre contact avec la lame de l’adversaire. Le double engagement est la succession de deux engagements ou de deux changements d’engagements.

Préparation
Mouvement de la lame, du corps où des jambes, qui précèdent la situation que l’on a l’intention de créer. Il existe des préparations à l’offensive, à la défensive ou à la contre-offensive.
La différence entre préparation d’attaque et attaque proprement dite est fondamentale dans les armes conventionnelles que sont le fleuret et le sabre : celui qui a la priorité pour toucher est celui qui a le premier pris l’attaque. Il perd la priorité en subissant une parade ou en perdant le temps, par exemple en échouant dans une attaque et en attendant sans reprendre de suite ou en raccourcissant le bras en attaque. La préparation n’est pas une attaque, et ne confère donc pas de priorité en tant que telle. Elle est par contre souvent suivie d’une action offensive (c’est d’ailleurs le but de la préparation : soit pousser l’arme adverse hors de la ligne pour réaliser une attaque simple, soit provoquer une réaction adverse pour poursuivre l’attaque avec des feintes).

Attaque au fer
Actions exécutées sur la lame adverse. Elles comprennent le battement, le froissement, la pression. Elles font parti de la famille des préparations d’attaque. Elle écarte momentanément la lame adverse de la ligne d’attaque

Pression (préparation d’attaque)
Préparation d’attaque faite en pressant sur la lame adverse.

Battement (préparation d’attaque)
  : Action de frapper la lame de l’adversaire avec son arme.

Froissement (préparation d’attaque)
Pression prolongée brusque et puissante, exécutée en glissant vers le fort de la lame.

Coulé  : Action de glisser le fer le long du fer adverse en allongeant le bras pour préparer et loger l’attaque. Exerçant une pression sur la lame adverse, on peut le considérer comme une pression donc une préparation d’attaque.

Prise de fer
Préparation d’attaque au cours de laquelle la lame de l’adversaire est "prise" par une enveloppement, un liement ou un croisé. L’“ Attaque au fer ” écarte momentanément et par une action brève, le fer de l’arme tenue le bras fléchi. “ La Prise de fer ”, elle, écarte le fer de l’arme tenue le bras fléchi en le déplaçant et en l’accompagnant de la main, plus ou moins longuement, voire en l’écrasant, jusqu’au moment du déclenchement de l’offensive.

Enveloppement
Prise de fer où l’on s’empare de la lame adverse dans une ligne pour la ramener sans la quitter dans cette même ligne par un mouvement circulaire de la pointe.

Liement
Prise de fer où l’on s’empare de la lame adverse pour l’amener progressivement d’une ligne haute à une ligne basse opposée.

Opposition  :
 Prise de fer où l’on s’empare de la lame adverse en la maîtrisant progressivement dans la même ligne jusqu’à la finale de l’offensive. Mouvement fait pour couvrir une ligne sans quitter le fer de l’adversaire.

Croisement :
prise de fer où l’on s’empare de la lame adverse en la maîtrisant progressivement d’une ligne haute à la ligne basse associée (en clair de sixte à octave ou de quarte à septime).

 

Mouvements

Tromper  : Action de soustraire sa lame à la parade adverse.
Absence de fer  : Action qui consiste à quitter le contact du fer adverse avec lequel on était en contact.
Feinte  : Simulacre d’une action destinée à tirer parti d’une réaction ou d’une absence de réaction adverse.
Menace  : La menace est un geste du bras armé dans l’intention de l’impressionner. En escrime moderne ce terme est remplacé par le mot feinte.
Invite  : Geste qui consiste à se découvrir volontairement pour provoquer une réaction adverse.
Appel Action de frapper le sol avec le pied pour appuyer une feinte ou ébranler l’adversaire.
Intention Tactique qui consiste à faire croire à l’adversaire que l’on a l’intention de l’atteindre par une première action, alors que l’on a l’arrière pensée de le toucher par une seconde action adaptée à sa réaction présumée.
Dérobement Action offensive ou contre offensive consistant à soustraire sa lame à l’emprise adverse et notamment sur les préparations d’attaques.


NOUS CONTACTER|Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP