LES GENTILSHOMMES DE LA BRETTE

Accueil du site > 3 - Docs en stock > Passes d’armes > Un de nos duels dague et rapière

Un de nos duels

Un de nos duels dague et rapière

...

vendredi 16 janvier 2004, par Marc d’Eaubonne

un "petit" duel vif et .. vif

… = Menace, recherche de position, jeux de l’espée

… = Menace, recherche de position, jeux de l’espée

R = Rapière, D = Dague, A = Attaque, P = Parade, E = Esquive



(A)

(B)


Salut

Salut



… Garde de sixte

… Garde de sixte


A ; coupé coup droit en fente

P quarte, riposte droit de pied ferme

Passe « Lafitte », très académique.

P quarte droit toujours en fente

P quarte, riposte par feinte coup droit dérober la parade de quarte

P quarte, sixte, A ; dessous

P sixte, A ; dessous

P Octave, dessus

P sixte lié septime, coup droit

P ; prime, tête (tranchant)

P Sixte italienne, couronné à la hanche

P ; seconde, coupé contre tranchant tête en passant

E esquive basse en passant



A coup droit au ventre


P Prime, volte latéral sur la lame, couronné visage

P Tierce haute (prime haute), couronné visage

Changement de style ; coups puissants et amples

E Esquive basse (changement de garde), coup de piston au ventre (fente mi longue),

Volte sur la prise de poigné

P Seconde, prise du bras adverse armé de la main gauche avec volte (et tire le poigné), couronné visage

P tierce , riposte par couronné visage (les 2 main sur la soie, coup du paysan), sur la prise de fer changement de garde (emmené par la poussée)

E esquive de corps en déséquilibre arrière, reprise d ‘équilibre, bon pour esquiver le coup au jarret

P Tierce (les 2 mains sur la soie, face a la lame), garde le fer et rabat celui-ci jusqu’au sol,

A tranchant du sol au visage (coup de golf), puis retour au jarret (accroupie)

A moulinet tête

P Quinte, de la main gauche dégainer la dague et coup droit au ventre

P Prise du fer de la dague en seconde avec froissement (désarmement) et bon arrière

Perte de la dague, retraite



A coup droit en marchant

L’attaquant « pousse » sont adversaire 3 fois en augmentant la pression à chaque coup

Parade de seconde de la dague en changeant de garde

A coup droit en marchant (plus grande)

Parade de seconde de la rapière en changeant de garde

A coup droit en fente (poussée)

P Prime en quartant du pied, riposte par coupé visage en longue fente latéral (à droite)

E esquive basse, saisir la dague qui est au sol, coup droit de la dague en passe avant

P Seconde de la main gauche en déséquilibre arrière



… (armement de la main gauche en dague ou torche)


A … Sur la mise en garde de l adversaire : en changement de garde avant, battre de la dague la rapière adverse, volte aérienne avec attaque de la rapière en couronné tête,

… surpris, romps, parade de tierce de la rapière

Accélération brutal de l attaquant, le style devient beaucoup plus dynamique, les attaque sont doublés ou triplés (A) cherche a prendre de vitesse et à le déborder tour à tour à droite et à gauche B cherche à garder la maîtrise par moins de précipitations, puis retourne la situation

Blocage de la rapière adverse de la dague, coup de piston ventre de la rapière en fente longue

Seconde de la rapière, volte sur la lame, couronné de la dague visage, suivi d’un couronné visage de la rapière

Esquive de la tête en arrière (déséquilibre) le coup de dague, puis tierce de la rapière

A coup de piston de la rapière au ventre

A coupé visage de la rapière en fente

Tierce de la rapière, puis prise du fer de la rapière de la dague, degagement de la rapière adverse vers le haut, coupé coup en ventre du tranchant de la rapière

P Prime de la rapière et septime de la dague en simultané (le corps face à la lame), suivie prime de la rapière sur le coup de dague (bras croisé) et encore de seconde de la dague (sur le coup de rapière)

A coup de dague au flan découvert de l adversaire, suivie d’un couronné de la rapière au même flan.

Liement des 2 armes vers le haut, coup des 2 armes en moulinet tête

Quinte des 2 armes, flan des 2 armes

Prime rapière et seconde dague, liements des 2 armes adverse avec la dague vers le haut, la rapière attaque par piston ventre en fente inversée


Esquive de l attaque au mollet par derobement de la jambe, esquive du coup au visage en se laissant tombé au sol sur le dos, et parade du coup de pointe en croisé rapière dessus

Seconde de la rapière, puis attaque au mollet avant avec le tranchant de la dague, suivie dune volte avec couronné de la rapière coup au visage, moulinet inversé de la rapière avec coup de pointe sur le ventre de l adversaire au sol

, coup de la rapière sur l avant bras de l adversaire

Parade du coup de rapière dague dessus l avant bras en rompant

… au sol …

.. romps, et laisse l adversaire se relever.



P Tierce haute, seconde basse, sixte italienne, seconde

A Moulinet tête, suivie d’un enlevé entre-jambes , suivie d’un moulinet tête, moulinet inversé flan

(B) réimpose un style plus « en ligne » (A) s’essouffle

A couronné de la dague au visage en passe avant, volte aérienne avec couronné de la rapière au ventre (très loin)

Romps en déséquilibre et esquive de la tête, puis esquive de corps du ventre sur le coup de rapière en bon arrière


Cherche à refuser la garde de pointe

Impose une garde de sixte (ou de tierce)

(B) réimpose encore sont style


A par une deux, tour de l épée (coupé) tirer droit

P quarte, sixte, octave riposte dans le fer à la hanche en fente

Seconde en changement de garde de la dague, riposte par coup droit de la rapière

Prime de la dague en changement de garde arrière, fente inversé avec coup de pointe de la rapière

Seconde de la dague, coup de pointe de la rapière au ventre

Croix haute

Coup de dague au ventre

Seconde de la dague, liement de la dague par la seconde avec demi volte sur l adversaire et blocage des fers au sol


Les 2 adversaires se retrouvent épaule contre épaule …. Se regardent … puis se repoussent les 2 lames hautes


A moulinet tête, suivie d’un enlevé entre-jambe

Croix haute, croix basse dague dessous, riposte de la rapière visage

(B) est maître de la situation et mène (A) à commettre la faute

Quarte haute de la dague, renversé de la rapière visage (de bas en haut)

Esquive latéral en fente inversé, rapière en quarte, seconde en couverture du visage, …. La rapière perse ou menace le flan dégagé de l adversaire

O ô …….




Répondre à cet article


NOUS CONTACTER|Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP